Le LI-FI quand la lumière révolutionne la communication sans fil

Avec son apport révolutionnaire dans le domaine de l’éclairage, le système LED est en train d’entamer un tournant décisif dans le domaine de la connexion. Désormais, il est possible de contracter la connexion avec découlant de la lumière engendrée par la diode électroluminescente (LED). Avec cette trouvaille, le Wi-Fi est relégué au second plan.

La lumière au service du numérique.

Contrairement au Wi-Fi qui use des ondes électros magnétiques pour, le Light Flight autrement appelé Li-Fi utilise comme appareil le luminaire objet connu de tous et comme de matière de base la lumière. Elle doit être de forte tension, comme la lumière LED capable de réaliser un vif morse optique pouvant avoisiner des fois les 110 millions de clignotements par seconde. L’intervention d’un modem est indispensable d’autant plus que c’est lui qui transmet les terminaisons au LED qui à son tour se met à moduler ou à démoduler. Cette lumière sera transmise par le canal du modem à un récepteur relié directement à votre ordinateur par le canal d’un câble USB, ce signal reçu par le récepteur sera un émetteur vers le réseau.

Les avantages du LI-Fi

Le Li-Fi présente un panel d’avantages contribuant à améliorer notre quotidien. Désormais, il est possible de faire une économie d’énergie conséquente avec la transformation de nos luminaires en objets de communication sans fil et extrêmement efficaces. Mais aussi le Li-Fi permet de contourner la saturation du réseau par le canal d’une toute nouvelle bande passante optimale sans interférences. Avec son volume de spectre supérieur à celui du Wi-Fi, le Li-Fi garantit, par le biais d’un seul et même luminaire, une connexion partagée de haut débit et efficace qui ne souffre d’aucune coupure pour plus de 10 personnes. Avec les prochaines mises à jour, la puissance du Débit pourra atteindre les 100 Mbit. Son volet sécuritaire est de haute facture dans la mesure où les informations transmises circulent dans un cône une fois que vous sortez du cône, vous n’y avait plu accès.