L’ordinateur est-il mort ?

Avec l’avènement des smartphones et le nombre d’utilisateurs qui ne jurent plus que par cet outil de communication, le marché de l’ordinateur est en baisse. Pour certains observateurs l’ordinateur sera de plus en plus remplacé par le smartphone et cela même dans le domaine professionnel à cause de sa grande mobilité.  Cependant, l’ordinateur est-il mort pour autant ?

 

Le défi de la mobilité

Le marché des smartphones est un marché en plein boom 10 ans après le lancement des premiers smartphones. Beaucoup de particuliers ou même les entreprises ont remplacé l’ordinateur de bureau ou le PC par des smartphones qui sont plus mobiles. Dans les entreprises, les commerciaux et tous ceux qui occupent un poste qui nécessite des déplacements constants utilisent plus les smartphones que les PC. Ceci est rendu possible parce qu’il est plus facile de se déplacer avec son smartphone tout le temps qu’un PC.

Et aussi parce que les derniers sur le marché sont parfois autant performants et puissants qu’un ordinateur. Plus besoin d’avoir son PC pour faire ses calculs sur Excel, d’envoyer des fichiers, et d’être connecté en ligne avec ses collaborateurs sur Skype ou d’autres messageries à temps réel.

 

Les fabricants n’investissent plus

Aujourd’hui les fabricants n’investissent plus vraiment sur l’innovation pour les ordinateurs. La plupart du temps ils reproduisent presque le même modèle. C’est pourquoi les derniers nés des ordinateurs sont généralement légèrement plus performants que ceux lancés il y a des années. Ainsi pour Apple par exemple le Mac n’est plus une priorité, Samsung veut se séparer de sa division PC. Les grands de l’informatique ne veulent plus investir ni dans les moniteurs ni dans les processeurs pour ne citer que ceux-là. Et d’après ces données il est fort possible que d’ici quelque temps, l’ordinateur soit complètement désuet au profit des smartphones et des tablettes qui gagnent en puissance et en performance, grâce à une bonne recherche et développement des différents fabricants.